Imprimerie

De travail.expocancer.fr.

Vous avez la possibilité de lire la fiche directement par rapport à ce site ou de l'imprimer.

Image:imprime.jpgCliquez sur le lien suivant pour éditer la fiche complète
Fiche secteur imprimerie

Sommaire

Objectif de l’étude :

Etudier l’évolution dans le temps des conditions de travail et de l’exposition à des cancérogènes dans l’imprimerie.

L’étude initiale porte sur :

- 41 parcours professionnels de patients pris en compte

- une période de 1927-2005

- des entretiens individuels dans le cadre du GISCOP93, faits entre 2002 et 2006, suivant le « protocole pour la construction d’un dispositif de surveillance des cancers d’origine professionnelle en Seine Saint Denis - 2è phase : construction du dispositif permanent 2002-2003 ».

- 34 patients atteints d’un cancer du poumon, 2 atteints de mésothéliome, 1 atteint d’un cancer du rein, 2 atteint d’un cancer de la vessie, 1 atteint d’une anémie sidéroblastique, 1 atteint d’anémie réfractaire avec excès de blastes en transformation.

- Cette étude porte sur les données de la base SCOP mises à jour au 06 novembre 2007

Analyse des parcours professionnels :

Analyse globale :

Organisation du travail

- Les activités de l’imprimerie sont essentiellement effectuées par des hommes. 17% d’employés sont des femmes (7/41) (Sumer 33%)

- 3 licenciements sont mentionnés dont 2 concernent deux femmes

- 1 femme sur 7 travaille sur offset. Les 6 autres travaillent à la finition, à la reliure et au conditionnement. Une est conductrice offset mais ne fait que du pelliculage

- Les durées de postes vont de quelques mois jusqu’à 47 ans avec une moyenne de 9 ans

- Les postes de l’imprimerie sont :


Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Liste des processus et des postes dans l'imprimerie


Remarques sur les postes :

D’autres dénominations de poste ont été citées et ne dépendent pas de la chronologie :

o Ouvrier imprimeur

o Rotativiste

o Papetière

o Agent de fabrication

o Ouvrier offset

o Imprimeur

Correspondance de ces postes avec les postes cités dans le tableau ci-dessus :

a) Ouvrier imprimeur correspond :

- pour la femme, à brocheuse et contrôleuse

- pour les hommes, à tout type de postes comme régleur, brocheur, massicotier

b) Rotativiste, ouvrier offset correspond à conducteur offset ;

c) Papetière correspond à massicotier

d) Agent de fabrication correspond à contrôleur

e) Imprimeur correspond à conducteur

- 4/41 personnes se sont mises à leur compte ou ont obtenu des responsabilités de gestion sans perdre leurs activités du terrain et sur les 4, 2 sont des femmes.

- Il y a une évolution professionnelle progressive des postes : receveur, margeur et conducteur. En fonction des cas, la progression intra-entreprise est soit courte (6 ans) 4 soit longue (47 ans)

- Certains postes dont une des activités est le nettoyage sont responsables d’expositions à des cancérogènes.

- Les postes de coloriste, receveur ont des actions de préparation d’encre et de colorants exposant à des cancérogènes.

- Certains postes de receveur sont fusionnés avec ceux de margeur

- Les postes les plus exposés sont ceux de la composition, de l’impression, du pelliculage et tous ceux qui requièrent une activité de nettoyage.

Liste des produits utilisés et expositions

Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Liste des produits utilisés et exposition dans l'imprimerie

Analyse par rapport à la chronologie

Faits relatés par les patients

Organisation du travail :

- Entre 1971 et 1986, un conducteur offset mentionne une évolution technologique avec intensification du travail et précarisation : apparition des copieurs offset et les copieurs. Beaucoup de licenciements.

- Entre 1976 et 1992, un photograveur relate que la technique de morsure se faisait avec un bac d’aspiration (La morsure attaque le chrome pour laisser apparaître le cuivre)

- Dans les années 80, un informaticien dit qu’il y a informatisation de l’outil.


Produits utilisés :

- Entre 1971 et 1976, un photograveur raconte qu’il y a des changements de condition de travail, des nouveaux procédés utilisés au poste de photograveur. Le révélateur est déjà tout fait contrairement aux périodes précédentes et le fixateur est en granulé qu’il faut diluer. Pour la morsure, les produits sont les mêmes mais sont plus « virulents ».

- A partir de 1985, un chef de chantier nous dit il n’y a plus de technique de morsure et il y a moins d’acide utilisé

- Après 1989, une gérante d’imprimerie relate l’arrêt de l’utilisation d’ammoniaque

- Dans les années 90, un conducteur offset et une brocheuse mentionnent l’arrêt de l’utilisation trichloréthylène. Et malgré cela, la brocheuse nous dit que cet arrêt n’a pas été respecté dans le secteur public.

- A partir de 1992, un chef de fabrication raconte que les essences sont moins nocives. Certains produits sont supprimés et remplacés

- Un typographe dit que le plomb semble disparaître entre 1957 et 1966

- Un massicotier dit n’avoir vu aucun changement de techniques, de procédés et de produit entre 1958 et 1999.


Remarque :

Notons que ces témoignages sont uniques et peuvent être comparés aux différentes périodes d’utilisation de produits récapitulées dans la partie suivante et intitulée "produits utilisés"

Analyse de la base de données

Organisation du travail:

Parmi les postes répertoriés, beaucoup de postes sont cités une seule fois. Pour eux, impossible de distinguer une évolution des activités dans le temps.

Pour les postes cités plusieurs fois avec une différence de période, on peut noter que des activités restent stables alors que d’autres connaissent des évolutions. Ces activités permettent de comparer un même poste pour des périodes différentes.

Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Organisation du travail dans l'imprimerie

En conclusion

- Pour les apprentis, de 1943 à 1967, les activités sont variantes. Cette variation vient du fait que leur apprentissage ne se fait pas sur les mêmes activités de l’impression.

- Pour le conducteur offset, de 1958 à 2001, certaines activités sont invariantes. Néanmoins, entre 1970 et 2001, d’autres activités sont citées qui sont variantes en fonction de la période dont une qui s’additionne pour un poste à l’activité invariante (diversification de la tâche ?).

- Pour le margeur, de 1947 à 1970, les activités du margeur sont invariantes. Néanmoins de 1947 à 1967, des activités variantes sont additionnées (diversification de la tâche ?)

- Pour le massicotier, entre 1972 et 2004, les activités sont variantes.

- Pour l’ouvrier imprimeur, entre 1927 et 2002, leur activité est invariante. Néanmoins, entre 1969 et 1970, la maintenance des équipements est incluse dans les activités de l’ouvrier imprimeur. On sait qu’à partir des années 70, la maintenance est habituellement sous-traitée. Par conséquent, on peut comprendre que cette activité ne soit plus mentionnée.

- Pour le receveur, entre 1946 et 1969, les activités sont invariantes. Seul le poste entre 1966 et 1968 a une activité variante.

- Pour le receveur margeur, les activités sont variantes et invariantes indépendamment de la période.

- Pour le typographe, entre 1951 et 1966, les activités sont variantes.

- Pour le photograveur, entre 1960 et 1992, les activités sont variantes et invariantes indépendamment de la période.

En conclusion, la plupart des activités des postes ne dépendent pas de la chronologie. Il y a néanmoins, pour les conducteurs offset et les margeurs, une probable diversification de la tâche en fonction de la chronologie. Peut être dépendent-elles également de l’organisation de l’entreprise ou de l’expérience de l’ouvrier ?


Produits utilisés :

Entre les dates formelles d’adoption des textes dans la réglementation (règles prescrites) et l’effectivité de leur application dans l’activité réelle de travail, il y a des écarts qui tiennent à une certaine inertie dans la mise en œuvre du droit, mais aussi aux rapports de force dans l’adoption des règles de prévention dans chaque entreprise, chaque lieu de travail. Ces écarts peuvent apparaître en fonction de l’expérience des patients et des experts. L’exemple de la mise en application de l’interdiction de l’amiante et des règles de prévention sur les chantiers de désamiantage est, à ce sujet, emblématique.

Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Produits utilisés aux dires des experts dans l'imprimerie
Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Produits utilisés aux dires des patients dans l'imprimerie


En conclusion

Les produits utilisés sont nombreux et certains sont des cancérogènes avérés ou suspectés. Certains produits ont été utilisés après la date de la loi régentant leur retrait. L’utilisation de l’amiante a été interdite à partir du 7 fév 1996. Pourtant selon les dires des patients, ils ont utilisé ce cancérogène jusqu’en 2005 et aux dires des experts jusqu’en 2003. Cet état de fait est également repérable pour les acides forts, le cadmium, les HPA et les solvants chlorés. Sous des noms à usage professionnel, certains produits ont été utilisés alors qu’ils étaient des cancérogènes puisque composés par des cancérogènes.

Analyse par rapport au nettoyage

Cette partie d’étude concernant le nettoyage a été réalisée sur 41 patients.

Postes concernés

Sur 82 postes/périodes, 23 postes/période n’ont pas de précision sur le nettoyage, 37 postes/période n’ont pas le nettoyage comme activité et 22 postes/période ont le nettoyage incluse dans leurs activités. Ces derniers sont regroupés par catégorie de poste et sont :

- Receveur*

- Margeur*

- Receveur/Margeur*

- Conducteur*

- Typographe* (apprenti)

- Essayeur*

- Electromécanicien*

- responsable de service*

- massicotier (papetière)

- chauffeur livreur **

- brocheuse

Le nettoyage de la machine est sous la responsabilité de ceux qui l’entourent (*). Cette information est confirmée par un témoignage d’un massicotier.Pour un cas, il est précisé que sa morphologie « menue » lui a donné la primeur du nettoyage de la machine car apparemment ce nettoyage n’est pas si aisément exécutable .

    •  : Ce cas n’est pas atypique car un témoignage d’un massicotier nous confirme que c’étaient les chauffeurs qui faisaient le nettoyage de leur atelier tous les matins.

Remarque : dans les périodes/postes qui ne mentionnent pas de nettoyage, les postes sont identiques à ceux cités au-dessus. Alors on peut se poser la question : qui le faisait ? Est ce que les patients ont considéré cette activité comme secondaire et donc pas intéressante à dire ?

Qu’est ce qui est nettoyé ?

Ce nettoyage concerne les machines mais également la place du poste . Le nettoyage de la machine concerne les parties supérieures et les parties intérieures. Ces dernières sont :

- les rouleaux

- les coupoirs

- les cylindres

- les blanchets

- les reliures

- les roulettes et les courroies d’entraînement

Produit utilisé

Les produits de nettoyage sont l’essence (ex : essence F), le trichloréthylène, acétone, benzine, acides, benzène, térébenthine, hypochlorite de soude, éther de glycol, white spirit, blanc d’Espagne, des dissolvants et solvants inconnus de son utilisateur.

Matériel utilisé

Dans un cas, le matériel utilisé est précisé : le karcher

Fréquences de nettoyage

Les fréquences de nettoyage sont différentes en fonction des postes :

- après chaque tirage

- grand nettoyage en fin de semaine de la machine et du poste


En conclusion

Pas de précision sur les moyens de protection.

Déclaration et reconnaissances en maladie professionnelle :

Les patients ayant reçu un CMI, ont travaillé dans différents emplois et postes. Le CMI prend en compte le parcours professionnel dans sa totalité. Il peut provenir de l’étude d’un ou de plusieurs postes exposés. Dans ce tableau, nous pouvons simplement constater que le patient ayant occupé « tel poste » a reçu un CMI au vu de son parcours professionnel et non au vu du seul poste cité.

Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Déclaration et reconnaissance dans le domaine de l'imprimerie

Correspondance entre le poste, le tableau de CMI, la pathologie et la reconnaissance:

Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Lien entre poste et reconnaissance dans l'imprimerie

Liste des postes et des produits :

Postes produits cités par les experts produits cités par les patients

Graveur

Acétone

Colle

Photograveur

Acide fort

Poudre or

Compositeur et photocompositeur

Alcool dénaturé

Couleurs-colorants

Receveur

Amiante

Mordant

Coloriste

Amines aromatiques

encre

Margeur

Ammoniaque

Antimoine

Conducteur offset

Alcali (ancien nom de l'ammoniaque)

Etain

Essayeur offset

benzène

Bronze

Chef tireur de plan

bisulfite

cuivre

Doréliste gélatineur

Bromure d'argent

Vernis

Typographe

Cadmium

Produit pour déglacer

Régleur/électromécanicien

Chromate

Bitume de Judée

Massicotier

Cyanure de potassium

térébenthine

Brocheuse

Essence/hydrocarbure

Castres

HPA

White spirit

Produit Klein et Sparagon

Emballeuse

Ether de glycol

permanganate

Contrôleuse

Formol ou formaldéhyde

Essence C

Ouvrier pelliculage

Hypochlorite de soude

gouache

Presseur de balle

Perchlorure de fer ou chlorure de fer III

Révélateur

Manutentionnaire

Plomb

Cariste

Solvants chlorés

Coursier

Chauffeur livreur

Gérant ou co-gérant

Responsable de service

Secrétaire

Chef de fabrication

Contremaître

Outils personnels