Métallurgie

De travail.expocancer.fr.

Vous avez la possibilité de lire la fiche directement par rapport à ce site ou de l'imprimer.

Image:imprime.jpgCliquez sur le lien suivant pour éditer la fiche complète
Fiche secteur Métallurgie

Sommaire

Objectif de l’étude :

Etudier l’évolution dans le temps des conditions de travail et de l’exposition à des cancérogènes dans la métallurgie.

L’étude initiale porte sur :

- 75 patients pris en compte dont 1 sans dossier papier, 1 dossier sans numéro de domaine

- une période de 1939-2002

- des entretiens individuels dans le cadre du GISCOP93, faits entre 2002 et 2008, suivant le « protocole pour la construction d’un dispositif de surveillance des cancers d’origine professionnelle en Seine Saint Denis - 2è phase : construction du dispositif permanent 2002-2003 ».

- 51 patients atteints d’un cancer du poumon, 8 atteints de mésothéliome, 1 atteint d’un cancer du larynx, 1 atteint de cancer de la plèvre, 1 atteint de cancer du rein, 3 atteints d’anémies réfractaires, 2 atteints de cancers de la vessie.

- date de mise à jour de la base 04/03/2008

Analyse des parcours professionnels :

Analyse globale :

Organisation du travail

- le métier est masculin. 6 femmes sont répertoriées dont 2 ont un travail administratif et 4 sont ouvrières .

- 2 licenciements sont mentionnés : 1 pour raison « économique » (par manque de polyvalence au poste) et 1 pour raison inconnue

- Les durées de postes vont de quelques mois jusqu’à 30 ans avec une moyenne de 7 ans

- Les postes de la métallurgie sont :


Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Liste des processus et des postes dans la Métallurgie


Remarques sur les postes :

- Il existe plusieurs postes par phases de processus. Certains semblent avoir des activités identiques et pourtant ont des dénominations différentes. Néanmoins, à la vue de la différence d’exposition, toutes les dénominations ont été citées. Globalement, les différences de dénomination ne dépendent pas de la chronologie.

1) moulage et noyautage

a) noyauteur de 1948-1984 : il travaille sur les noyaux (qui iront à l'intérieur des moules) son exposition est identique à celle du mouleur travail. Mais pour le noyauteur, c’est toujours le même nom.

b) fondeur de 1960-2002 : fondeur recouvre plutôt les tâches de coulée

c) mouleur/montage, ferrage/mouleur, démoulage/démoulage-décocheur : activités et expositions identiques à celles du mouleur

2) Production des métaux

Tous les postes cités font la même chose. Les nouvelles appellations sont : plasturgiste, ouvrier de fonderie. Par contre, seul l’ouvrier de fonderie fait du fraisage, ébarbage en plus.

3) 1ere transformation des métaux

Pour une même activité, plusieurs nominations de postes existent :

a) coupe= tourneur, cisailleur, ouvrier tirage, manœuvre

b) déformation=tourneur, tréfileur, ébarbeur, mouleur flexible, ouvrier sur machine, ajusteur, ouvrier métallique, manœuvre métallique, ouvrier spécialisé 1e cat. Certaines activités d’ajusteur font penser à des activités de mouleurs (1960-1970)

- La dénomination du poste montre les spécialités comme : ouvrier posté à la forge, OS, ouvrier métallurgie, ouvrier de fonderie, ouvrier de conditionnement, ouvrier sur machine, ouvrier au décapage, ouvrier au dégraissage après cuisson, tourneur en mécanique, mouleur flexible

- aucune personne ne s’est mise à son compte et 4 obtiennent des responsabilités

- 1 mécanicien ajusteur part à l’étranger pour travailler (Roumanie)

- Il existe plusieurs cas d’évolution professionnelle progressive des postes :

  • Apprenti vers le poste puis vers chef d’équipe, puis vers contremaître puis vers chef d’atelier
  • Coursier vers un poste dont l’activité est divisée en trois (fondeur) vers chef fondeur puis vers contremaître

- Des changements de voie dans ce métier sont parfois « brutaux » :

  • Une femme qui a occupé un poste de manœuvre métallurgiste passe à la cantine et a entre autre des activités de nettoyage
  • un apprenti comptable passe chaudronnier

- Certains postes sont fusionnés : tourneur-rectificateur, ébarbeur-mouleur, mécanicien ajusteur, manutentionnaire – manœuvre, mouleur-démouleur, montage-ferrage, tourneur-fraiseur.

- Certaines fois, la dénomination du poste ne correspond pas à l’activité :

  • un apprenti comptable sert de coursier
  • un grutier mentionne qu’on lui faisait faire des tâches diverses quand il manquait quelqu’un
  • un ouvrier de fonderie fait comprendre qu’il a été exploité et faisait d’autres tâches que celles attribuées au poste.
  • un carrossier a une activité de nettoyage des carrosseries

- Le poste d’entretien peut avoir deux sens : le nettoyage ou la maintenance des équipements.

Quelques remarques par rapport aux caractéristiques non variantes des métiers :

- travail avec d’autres corps de métiers à proximité

- condition de travail : beaucoup de poussière et de chaleur.

Quelques remarques retenues :

Dans les années 50 :

  • un ébarbeur travaille à la pièce. Il travaillait beaucoup parfois pour lutter contre le froid.
  • un ouvrier spécialisé mentionne : « On respirait très mal, pour cela il a quitté ce travail. Comme seule protection il avait des gants. »
  • un grutier mentionne « On crachait noir, on mouchait noir, et comme seule protection, on avait le conseil de « boire du lait » => boire du lait est une consigne qui est citée plusieurs fois dans les témoignages jusqu’en fin des années 70.
  • un tréfileur dit « Métier difficile mais beaucoup de camaraderie »

Dans les années 60 :

  • un sableur coquilleur dit « Acceptait n’importe quelle condition de travail parce que c’est ce contrat qui lui permettait d’obtenir sa carte de séjour »…
  • un chaudronnier formeur fer et cuivre dit « « L’atelier c’est l’enfer », « j’ai eu des brulures partout. J’ai perdu la vue à cause de grains de soudure qui sautent partout. ». Le patient me montre des marques et des cicatrices sur le torse. » et « N’utilise pas beaucoup le matériel de protection prévu : « Ca nous gêne, on ne peut pas travailler avec ça. On peut pas mettre une petite vis de 3 avec les gros gants qu’on avait ». Il y a des tabliers en cuir, comme les forgerons, pas en amiante. Mais « on étouffe dedans, l’été, on ne peut pas supporter ça »

Dans les années 70 à 80 :

  • un noyauteur se plaint que la fumée et la poussière piquaient les yeux.

- 3 accidents de travail mentionnés

- durant la seconde guerre mondiale, une femme a travaillé comme manœuvre métallurgie dans les laminoirs allemands puis a travaillé à la cantine avec des prisonnières russes et françaises.

- un chaudronnier a travaillé pour Centrale électrique Gennevilliers, Rhône Poulenc, Renault

Liste des produits utilisés et expositions

Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Liste des produits utilisés et exposition dans la métallurgie

Remarques générales :

Les expositions :

- Tous les postes sont exposés sauf 4 postes (dactylographe, responsable administratif des ventes, plasturgiste, ouvrière de pesage).

Analyse par rapport à la chronologie

Faits relatés par les patients

Organisation du travail : rien à signaler

Produits utilisés : rien à signaler

Protections et conditions de travail :

- La majorité des personnes ne parle pas de leur protection ou dit qu’elles n’en portaient pas.

- Certaines personnes mentionnent des protections :

o Avant 1950 : gant amiante ou en cuir

o Années 50 : pas de masque

o Années 60 : veste amiante, tablier amiante, gants en cuir, masque à visière, pas de protection, masque de chirurgien, blouse, aspirateur de poussière

o Années 70 : aspirateurs de poussière (tombe en panne, bouché par la poussière), combinaison en amiante (c’était une corvée de la mettre donc la mettait rarement)

o Années 80 : combinaison en amiante (36 kg) et gants en amiante, pas de masque (car tombait à cause de la chaleur), pas de protection sauf gant

Remarque :

Notons que ces témoignages sont uniques et peuvent être comparés aux différentes périodes d’utilisation de produits récapitulées dans la partie suivante et intitulée "produits utilisés"

Analyse de la base de données

Organisation du travail:

Parmi les postes répertoriés, beaucoup de postes sont cités une seule fois. Pour eux, impossible de distinguer une évolution des activités dans le temps.

Pour les postes cités plusieurs fois avec une différence de période, on peut noter que des activités restent stables alors que d’autres connaissent des évolutions. Ces activités permettent de comparer un même poste pour des périodes différentes.

Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Organisation du travail dans la métallurgie

En conclusion

Il n’y a pas de changement notoire de l’activité des postes en fonction de la chronologie :

o Le mouleur dans les années 40-50 coule le métal alors que dans les années 60-70, il fait des moules

o Le fondeur dans les années 60-70 nettoie les rigoles alors que dans les années 70-80-90 il fabrique des moules en sable

La plupart des activités des postes ne dépendent pas de la chronologie.


Produits utilisés :

Entre les dates formelles d’adoption des textes dans la réglementation (règles prescrites) et l’effectivité de leur application dans l’activité réelle de travail, il y a des écarts qui tiennent à une certaine inertie dans la mise en œuvre du droit, mais aussi aux rapports de force dans l’adoption des règles de prévention dans chaque entreprise, chaque lieu de travail. Ces écarts peuvent apparaître en fonction de l’expérience des patients et des experts. L’exemple de la mise en application de l’interdiction de l’amiante et des règles de prévention sur les chantiers de désamiantage est, à ce sujet, emblématique.

Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Produits utilisés aux dires des experts dans la métallurgie
Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Produits utilisés aux dires des patients dans la métallurgie


En conclusion

Les produits utilisés dans la métallurgie sont nombreux et certains sont des cancérogènes avérés ou suspectés. Certains produits ont été utilisés après la date de la 1e loi régentant leur utilisation voire leur retrait : acides, amiante, benzène, cadmium, formol, HPA, plomb, solvants chlorés.

Analyse par rapport au nettoyage

Cette partie d’étude concernant le nettoyage a été réalisée sur 75 patients.

Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Nettoyage dans la métallurgie

En conclusion

L’activité de nettoyage est souvent associée aux activités du poste sauf pour l’agent d’entretien dont c’est sa fonction principale.

Le nettoyage fait suite à leurs activités comme le carrossier ou le fondeur…La plupart des nettoyages concernent les pièces et les machines et l’autre type de nettoyage concerne le sol ou la place de leur poste.

Les différents produits utilisés lors du nettoyage des machines sont le trichloréthylène, l’essence…alors que le sol est souvent balayé sans ajout d’eau.

Les fréquences de nettoyage varient en fonction du lien avec leurs activités principales c'est-à-dire que le fondeur va nettoyer sa rigole après chaque coulée, le carrossier va nettoyer les carrosseries tout le temps…Alors que pour certains comme le peintre au pistolet, l’ouvrier métallurgiste…vont nettoyer leur machine ou autre toutes les semaines.

La fréquence de balayage du sol peut varier de journalière ment à hebdomadairement.

Déclaration et reconnaissances en maladie professionnelle en fonction des produits cancérogènes :

Les patients ayant reçu un CMI, ont travaillé dans différents emplois et postes. Le CMI prend en compte le parcours professionnel dans sa totalité. Il peut provenir de l’étude d’un ou de plusieurs postes exposés. Dans ce tableau, nous pouvons simplement constater que le patient ayant occupé « tel poste » a reçu un CMI au vu de son parcours professionnel et non au vu du seul poste cité.

Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Déclaration et reconnaissance dans le domaine de la métallurgie

Correspondance entre le poste, le tableau de CMI, la pathologie et la reconnaissance:

Image:logoexemple.pngCliquez sur le lien suivant pour télécharger le tableau
Lien entre poste et reconnaissance dans la métallurgie

Liste des postes et des produits :

Postes produits cités par les experts produits cités par les patients

Dessinateur

Amiante

Alpax (alu ou fonte)

Projeteur

Amines aromatiques

colle

Agent d'entretien

Acides

Graisse

Comptable

Benzène

Graisse brûlée

Dactylographe

Cadmium

inox

Gérante restauration d'entreprise

Carburant et dérivés

Lubrifiant

Responsable administratif des ventes

Chlore en poudre

Métaux : fonte, acier, or

Coursier

chromate

Peinture

Chef d'équipe ou contremaître ou chef d'atelier

Cobalt

Potasse

Démouleur - Décocheur

Cyanure d'argent

Poudre Emeri

Fondeur

Gaz diésel

résine

Montage-ferrage

Fluide de coupe

Sable

Moulage - démoulage

Formol

Solvant

Mouleur

Fumée d'oxyde de fer

Tergol

Noyauteur

Fumée de soudage

White spirit

Chaudronnier-tuyauteur

Hydrocarbure polycyclique aromatique (HPA)

Zamak (alliage de Zn, Al, Mg, Cu)

Chauffeur de four

Huiles d'origine pétrolières

Coquilleur

Noir de carbone

Forgeron

Plomb

Manoeuvre

Poussières Bois

Ouvrier ou ouvrier de fonderie

Poussière Fer

Ouvrier métallurgiste

Poussières métalliques

ouvrier, posté à la forge ou ouvrier (forge et dégraissage)

Silice

Plasturgiste

Solvants chlorés

Sableur-coquilleur

tungstène

tuyauteur

Ajusteur

Carrossier

Chaudronnier formeur fer et cuivre

Cisailleur

Ebarbeur

Ebarbeur mouleur

Emailleur

Mouleur flexible - ébarbeur

Manoeuvre

Manoeuvre métallurgiste

ouvrier

ouvrière de fabrication

Ouvrier tirage

Ouvrier sur machine

Ouvrier métallurgiste

Ouvrier spécialisé 1e cat

Tôlier

Tôlier chaudronnier

Tôlier soudeur

Tourneur

Tourneur fraiseur

Tourneur en mécanique - prof 1e cat, 2e cat

Tourneur rectificateur

Tréfileur

Chimiste métallurgiste

Manoeuvre métallurgiste

Ouvrière de pesage

Ouvrier OS2 et P1

Conducteur de pont roulant

Grutier

ouvrier

Pontonnier

Manutentionnaire/manoeuvre

Ouvrier de conditionnement

Manoeuvre- fondeur

Mécanicien ajusteur

Soudeur

Agent d'entretien

dépanneur machine outils

Entretien fonderie

Maçon de convertisseurs

Ouvrier Opérateur soudeur

Technicien de maintenance

ouvrier posté au décapage et dégraissage des pièces, après la cuisson

Poste entretien

Poste décapage

Electricien

Maçon

Manoeuvre

Peintre au pistolet

Plombier-chauffagiste

Cariste

Magasinier

Préparateur de commande

Outils personnels